Le Vieux Mülheim

Die Altstadt in Mülheim an der Ruhr ist ein super toller Ort.Franchissez le seuil de la vieille ville, une porte sur un autre monde s'ouvre à vous! A quelques mètres du bruyant centre-ville de Mülheim, la vieille ville, au-delà de la Leineweberstraße, surprend par son calme convivial. Avec son dédale de ruelles, ses maisons à pans de bois et la 'Petrikirche' (église St Pierre) en son centre, elle a le charme d'un village plus que d'un quartier de grande ville.

Un petit air de royauté sur la colline aux églises

Ce lieu était probablement déjà occupé aux 6éme et 7ème siècles. A l'époque du haut moyen-âge il y avait, sur la colline, à l'emplacement de l'actuelle église Saint-Pierre, un édifice royal, le 'Muhrenhof', protégé par une enceinte: avec ses dépendances, appelé 'la vieille cour'. Avec sa chapelle privée, le domaine des seigneurs de Mülheim allait constituer le cœur de la vieille ville. La chapelle allait devenir l'église paroissiale de Saint-Pierre, qui est aujourd'hui la 'Petrikirche'.

Mülheimer Altstadt-Idyll: Petrikirche neben FachwerkhausUn emblème: la 'Petrikirche'

Construite vraisemblablement sur les vestiges de la forteresse des Sieurs de Mülenheim, la 'Petrikirche' a été longtemps l'édifice le plus élevé de la jeune ville. Elle avait un  clocher  tortillé, en bois,  devenu et resté emblème de Mülheim jusqu'à la nuit des bombardements. Depuis il a été revêtu d'acier. Aujourd'hui église protestante, elle est un lieu de culte encore très fréquenté, et le plus ancien de la vieille ville. 

Le berceau de célèbres personnalités

Dans la vieille ville ''jeune' à l'époque, ont résidé de célèbres habitants de Mülheim: le poète et médecin Carl Arnold Kortum, auteur de nombreuses publications, y naquit en 1745 et exerça ses activités médicales de 1765 à 1770, puis quitta Mülheim avec son épouse pour aller s'installer à Bochum.
Son ouvrage le plus connu s'intitule "Jobsiade – ou la vie, les idées et les actions de Hiéronimus Jobs, le candidat, et comment, après avoir connu la célébrité, il termina ses jours comme veilleur de nuit à Sülzburg".

Jobs - Die BronzefigurLa fontaine Kortum avec 'Job'
 
Dans la nuit du 22 au 23 juin 1943, une grande partie de la vieille ville fut la cible des bombardements des alliés. La sculpture réalisée en 1939 par Karl Ehlers et représentant 'Job, le candidat', le personnage de l'œuvre de Kortum, disparut dans les décombres  avec la fontaine qui lui servait de piédestal.

En 1947 le hasard fit que la sculpture fut dégagée d'un tas de ferraille dans le port de Hambourg et transportée à Mülheim.. Pendant longtemps, elle se trouva dans un parc au coin des rues Friedrichstraße et Bachstraße.

Ce n'est qu'en 2006, dans le cadre de l'annuelle Fête des Fontaines que la sculpture retourna dans son quartier d'origine, la vieille ville: se dressant à côté de la 'Petrikirche', elle orne la nouvelle fontaine Kortum réalisée d'après l'original sur l'initiative de la Société des amis du Vieux Mülheim..

TersteegenhausGerhard Tersteegen, poète et pasteur, né à Moers en 1697, habita à partir de 1746  et jusqu'à son décès en 1769 dans la maison qui porte aujourd'hui son nom. D'apparence modeste aux pieds de la Petrikirche, elle abrite le Musée de l'histoire locale avec une collection permanente appartenant à la Ville de Mülheim, et évoquant, entre autres, Tersteegen, Kortum et la reine Louise de Prusse. A l'origine ce bâtiment, nommé le 'Muhrenhof', était la cour des communs des Sieurs de Mülheim. Il a conservé ses apparences d' il y a 350 ans!

Le  vieux cimetière dans son écrin de verdure

AltstadtfriedhofLe cimetière, situé en bordure de la vieille ville, vieux de presque 200 ans, mérite un détour. On distingue sur les stèles du siècle dernier, couvertes de mousse les noms de personnalités qui ont trouvé ici leur dernière demeure. Parmi elles, un certain nombre qui ont joué un rôle peu négligeable  dans l'histoire de Mülheim, tels que les Thyssens, les Stinnes et les Troosts. Reposent également en ce lieu, les victimes de la deuxième guerre mondiale, ainsi que les 'Anciens', dont les noms sont encore évoqués aujourd'hui, ainsi Christian Wueste, le premier maire de Mülheim. Émergeant d'une verdure luxuriante, la beauté des sculptures et le raffinement des pierres tombales confèrent à l'ancien cimetière communal un cachet tout à fait particulier. Tilleuls et châtaigniers forment un dôme de verdure  sous lequel règne le calme recherché pour la détente et la réflexion, loin des tracas de la vie quotidienne.

Hotel-Restaurant Kölner HofUne cuisine traditionnelle

Il reste encore des brasseries ('Kneipe') datant des siècles derniers, fort nombreuses avant que la guerre n'en fasse disparaître une grande partie. Elles attirent à nouveau beaucoup de monde dans la vieille ville et les amoureux de la cuisine traditionnelle y trouvent leur compte.

Kontakt


Stand: 07.12.2016

[schließen]

Fehler melden

Sie haben einen Fehler gefunden? Bitte teilen Sie ihn uns mit. Ein Redakteur wird sich umgehend darum kümmern.

Ihre Nachricht

Sicherheitscode (Was ist das?)

 

Teilen | Drucken | PDF-Version | RSS-Feed | Fehler melden

Transparenter Pixel
Rien de plus simple: commandez de chez vous des billets de spectacle dans toute l’Allemagne!
Réservation
Réservation
Demander des brochures
Guidance personnelle
Vous souhaitez un contact personnel? Adressez vous à la TouristInfo de Mülheim: Contact
Mülheim Film
Manifestations